Archives de catégorie : Partenaires

#ADOCINE, un événement à ne pas manquer!

Du 23 au 31 mars, Toiles Emoi organise avec différents partenaires un événement qui se propose de tisser des liens entre adolescence et cinéma.

Au menu, des activités pour les adolescents, de 12 à 18 ans:

  • à la MJC: un atelier de cinéma le week-end du 23/24 mars (de 9h à 18h), précédé d’une réunion d’information et de constitution de groupes le 16 mars à 10h. Atelier gratuit, encadré par un professionnel, matériel fourni. Inscription à l’adresse adocine2019@gmail.com Attention, nombre de places limité!
  • au cinéma: un mercredi après-midi au cinéma avec un film et des activités à imaginer. Nous recrutons une équipe d’adolescents souhaitant organiser ce moment. Inscription pour participer au comité d’organisation à l’adresse adocine2019@gmail.com

Mais aussi, pour tous, du 27 au 31 mars, une dizaine de films sur le thème de l’adolescence, des rencontres avec des professionnels, une cinéconférence…

Programmation complète à venir!

Soirée cinéma des années folles, jeudi 29 juin

 

En préambule à « Ambérieu en fête », Toiles Emoi et Cinéfestival vous proposent une soirée « cinéma des années folles » avec la projection du film de Buster Keaton, Le Mecano de la générale, accompagnée de nombreuses surprises!

Profitez de cette occasion pour commencer la fête et inaugurer vos costumes d’époque!

 

Nouveau tarif adhérents Toiles Emoi, profitez-en!

A compter du 05 janvier 2017, les adhérents de notre association bénéficient d’un tarif réduit à 6 euros pour les séances Art et essai du jeudi soir et du lundi soir (en plus du tampon sur la carte d’abonnement sur ces mêmes séances). Profitez-en vite, et si vous n’êtes pas encore adhérents, il n’est pas trop tard! (un stand d’abonnement sera à votre disposition tous les jeudis de janvier avant le film)

Juste la fin du monde, de Xavier Dolan

juste_la_fin_du_monde

Juste la fin du monde, Xavier Dolan

            Xavier Dolan, parfois surnommé « le petit génie du cinéma québécois » est un jeune réalisateur, scénariste, auteur et producteur de 27 ans. Il a déjà réalisé 6 films, dont Mommy sorti en 2014, mais aussi des clips pour Indochine, Adèle…

            Les personnages principaux de ses films sont souvent des personnages à la recherche de leur identité sexuelle, et qui fument beaucoup. Il utilise souvent dans ses films des tubes des années 80 et des musiques plus pointues. Il accorde beaucoup d’importance aux cadrages, on verra beaucoup de gros plans dans Juste la fin du monde. Il associe généralement chaque personnage, chaque émotion, à une couleur dominante.

            Il reprend ici un de ses thèmes favoris : la famille, et notamment les relations avec la mère. Ce film est l’adaptation d’une pièce de théâtre de Jean-luc Lagarce, écrite en 1990, alors que l’auteur se savait atteint du SIDA. Dolan a voulu respecter au maximum cette pièce qui reprend un certains nombres de mythes aussi bien antiques (le retour d’Ulysse, que les siens ne reconnaissent pas) que bibliques (le retour de l’enfant prodigue). Cette pièce lui avait été recommandée par son actrice fétiche, Anne Dorval, mais il ne s’en était pas emparé plus tôt par manque de maturité selon lui.

            Pour la 1ère fois, le réalisateur a tourné avec des acteurs non pas québécois mais français, et on pourra regretter l’absence de l’accent québécois. Il s’agit cependant d’un casting de luxe : Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Marion Cotillard, Vincent Cassel.

            La musique a été composée par Gabriel Yared, compositeur français d’origine libanaise, qui avait déjà écrit la musique de Tom à la ferme, mais sans rencontrer le réalisateur.

Léa Lecoin, élève de Terminale option CAV au lycée de la Plaine de l’Ain