Neige et les arbres magiques – matinée Toiles et Mômes du dimanche 17 janvier 2016

Programme de 4 courts métrages français produit par les studios Folimage – 2015 – 51 mn – à partir de 4 ans.

Bonjour !

C’est le matin, et nous voilà tous réunis au cinéma pour regarder quatre courts films d’animation :

Est-ce que certains enfants viennent aujourd’hui au cinéma pour la première fois ?

[si des enfants sont au cinéma pour la première fois :

Est-ce qu’on peut réfléchir ensemble aux différences entre regarder un film à la télévision, et regarder un film au cinéma ?

Télévision Cinéma
A la maison

Petit écran

Lumière allumée

Expérience intime et en petit groupe de gens connus

Au Cinéma

Grand écran

Lumière éteinte

Expérience collective, avec des gens qu’on ne connaît pas

 

Le film est projeté sur l’écran à partir de la cabine de projection, là-haut.

Comme l’écran est grand, les images sont impressionnantes, mais elles ne sortiront pas de l’écran de cinéma, vous pouvez être tout-à-fait tranquilles.

Vous allez peut-être aussi ressentir des émotions, comme la joie, la tristesse, ou même avoir un petit peu peur… c’est normal, et c’est ça qui est bien au cinéma.]

 

Le programme que nous allons voir ce matin s’appelle….Neige et les arbres magiques.

C’est une production des studios Folimage, situés près de chez nous, à Valence, qui sont célèbres pour avoir déjà produits des films importants comme l’Enfant au grelot ou la Prophétie des grenouilles.

Ce programme est composé de quatre courts films d’animation, c’est-à-dire que les personnages ne sont pas des vraies personnes, des personnes vivantes, mais des dessins ou des découpages filmés images par images.

Ces quatre courts films, qu’on appelle des « courts-métrages » sont les suivants :

  • Tigres à la queue leu leu, un film de 6 mn réalisé par un Monsieur qui s’appelle Benoit Chieux ;
  • La Petite Pousse, un film de 10 mn réalisée par une Dame qui s’appelle Chaïtane Conversat à partir de la technique du sable animé ;
  • One, two, Three, un autre film d’environ 6 mn réalisé par une dame qui s’appelle Yulia Aronova ; one two thre, c’est de l’anglais, en français ça veut dire 1, 2, 3 ;
  • Et enfin le film Neige, qui dure 26 mn et qui a été réalisé par deux personnes : Antoine Lanciaux et Sophie Roze.

Le film Neige parle des Inuits.

Est-ce que quelqu’un sait qui sont les Inuits ?

Ce sont des esquimaux, des indiens qui vivent dans le grand Nord, là où il fait froid la plus grande partie de l’année (il peut faire – 40 °), et où il neige souvent.

Le film s’inspire des coutumes et de la vie traditionnelle des Inuits. Les Inuits vivent dans une relation très étroite avec les animaux et la nature.

Leurs activités traditionnelles sont la chasse et la pêche, qui leur procurent leur nourriture, mais aussi les peaux de bêtes comme celle des phoques pour fabriquer leurs vêtements et se protéger ainsi des grands froids.

Les Mamans Inuit portent leur bébé dans un grand capuchon en peau de bête.

Le film s’inspire aussi de la légende Inuit de Sedna, une sorte de déesse de la mer, qui procure aux hommes une pêche et une chasse abondante, mais qui peut aussi se mettre très en colère si elle trouve que les hommes agissent mal.

Dans ce cas, les Inuits font appel à une personne très importante, une sorte de magicienne ou de magicien, qu’on appelle le Chaman : cette personne, en jouant du tambour, arrive à communiquer avec Sedna et essaie de la calmer.

L’ours, appelé Nanouk, est lui aussi très important, car il est fort, il peut se déplacer aussi bien sur terre que dans l’eau, et il domine le monde des animaux.

Il existe dans la culture Inuit des représentations, c’est-à-dire des sculptures de Sedna, de Nanouk et des Chaman : pour les Papas et Mamans, je signale que vous pouvez en voir actuellement de très belles au musée des Confluences de Lyon.

Le film lui-même a été réalisé à partir de papier découpé. Cela veut dire que les créateurs :

  • ont d’abord imaginé l’histoire de Philémon et Kudlu, les héros du film ;
  • puis ils l’ont dessinée entièrement,
  • puis ils ont découpé les personnages dessinés dans toutes les situations de l’histoire,
  • avant de les filmer image par image et de monter le film que nous allons voir aujourd’hui.

Je vous laisse maintenant découvrir les 4 films.

Si vous voulez, nous pourrons en parler après en prenant tous ensemble l’apéro dans le hall.

 

Bonne projection !